SINE QUA NON

Agence de diffusion de spectacles

SINE QUA NON

KES



Cie Akselere - Colette Garrigan



Date de création
11/2019



Théâtre Théâtre d'objet Théâtre d'ombre

à partir de 11 ans



Mise en scène : Colette Garrigan
Et en cours…



« Je suis inspirée par le livre A Kestral for a Knave de Barry Hines écrit en 1968 et adapté au cinéma une année plus tard sous le titre de Kes par le réalisateur Ken Loach. Le livre est ainsi nommé en référence à un poème issu du livre sur la fauconnerie Boke of Saint Albans de 1486 en Angleterre. Pendant le Moyen-Âge, le seul oiseau qu’un valet avait le droit de posséder était une crécerelle.

A Kestral for a Knave est l’histoire d’un garçon, Billy Casper, qui vit à Barnsley dans le Yorkshire, petite ville minière du nord-est de l’Angleterre. Au Moyen-Age, «Knave» désignait un valet, alors situé au plus bas de l’échelle sociale. Billy Casper est à cette même place, un petit vaurien, poussé vers la marginalité par la misère sociale - plus intellectuelle et morale que financière - de son milieu familial. Sa misère affective, elle, en fait un collégien solitaire, replié sur lui-même.

Un jour, Billy déniche un jeune faucon crécerelle (en anglais Kestrel, d’où le titre). Cette rencontre va, pour un moment, le sortir de son quotidien. Lui qui n’a jamais lu un livre de sa vie va voler un traité de fauconnerie afin d’apprendre à dresser son oiseau. Il se donne tout entier à cette tâche. Lui qui ne connaît que réprimande et solitude va découvrir l’amitié et l’attachement à un autre être vivant. L’identification à ce rapace va combler son désir de conquête d’espace et donc de liberté.

Enfin, la relation à ses pairs va en être elle aussi momentanément modifiée lorsqu’un professeur, attentif, lui demande d’exposer à la classe l’art de dresser un faucon. Par le biais de ce professeur qui découvre la richesse intérieure de Billy, l’enfant trouvera sa place dans la classe... Kes est donc aussi une histoire sur l’éducation. C’est une épreuve initiatique de passage de l’adolescence au monde adulte. Il s’agira ici pour moi de parler des enfants qui se trouvent dans des « classes poubelles » et qui passent à travers le système éducatif faute de ne pas avoir appris à voler de leurs propres ailes. Si l’environnement n’est pas favorable ces jeunes ne peuvent pas s’épanouir. Ils ne décollent jamais.

Kes n’est pas une simple histoire sur la fauconnerie mais c’est une histoire qui traite de l’influence sur un adolescent de quatre environnements : la maison, l’école, le quartier et la nature. L’influence des forces extérieures sur nos vies... un thème important dans mes créations !

Enfin, je souhaite explorer au travers de cette histoire le thème de la métamorphose, de la transformation, de l’évasion. Je vais utiliser les métaphores liées aux oiseaux. Au fil du temps Billy Casper va devenir son oiseau. Je ferai au sein même du spectacle des références directes aux contes et histoires, populaires et mythologiques, dans lesquelles des êtres humains deviennent des animaux. Je cherche ainsi à développer et à m’approprier un nouveau langage théâtral, plein de subtilité, dans lequel les métaphores serviraient pleinement la narration... la métaphore comme langage universel. »

Colette Garrigan



Production
Cie Akselere